Volontariat tortues marines Guyane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Volontariat tortues marines Guyane

Message  Marie.L le Mer 17 Juin 2009 - 15:49

Dans le cadre d’une thèse de Doctorat « Ecologie trophique d’une population de tortues vertes (Chelonia mydas) sur un herbier de phanérogames marines » réalisée par Katia Ballorain – thésarde CNRS - , un volontariat est proposé sur le site de N’gouja dans le sud de Mayotte dans le but d’assurer l’ensemble des relevés terrains nécessaires à l’acquisition des données de l’étude.



Ce volontariat entre dans le cadre d’une collaboration entre trois principales structures :



Le CNRS de Strasbourg – Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien, Département Ecologie, Physiologie et Ethologie

Le centre Kélonia de la Réunion – Observatoire des tortues marines de la Réunion

L’hotel « le Jardin Mahorais » - Structure accueillante sur le site de N’Gouja



Le plan de travail proposé est le suivant :



A. TORTUES MARINES et HABITATS NOURRICIERS

A1. Recensement des tortues marines et appréciation de l’attachement spatial à leur aire d’alimentation :

A1.1. Observations sous-marines de tortues marines : identification individuelle par marquage-recapture.

A1.2. Génétique des populations : prélèvements génétiques uniquement sur tortues imbriquées

A1.3. Recensements sous-marins de tortues marines : suivi d’un transect déterminé et identification de la proportion d’individus bagués et de la sex-ratio.

A1.4. Recensements aériens de tortues marines : comptages en ULM de secteurs prédéfinis

A1.5. Recensement terrestres de la fréquentation du site par le public : comptage quotidien des plagistes



A2. Ecologie alimentaire des tortues marines

A2.4. Observations sous-marines directes de tortues marines (uniquement pour l’espèce Eretmochelys imbricata (tortue imbriquée)) : description des comportements d’alimentation et de repos et de la nature du régime alimentaire.

A2.5. Autopsies éventuelles de tortues marines : identification du contenu stomacal et intestinal

B. TORTUES MARINES et HABITAT DE REPRODUCTION

B1. La plage de ponte

B1.1. Recensement des femelles nififiantes : identification individuelle par marquage-recapture et mesure de la biométrie.

B1.2. Suivi de la fréquentation de la plage de ponte : comptage de traces et appréciation du succès des montées

B2. Le suivi des nids

B2.1. Cartographie et protection des nids

B2.2. Suivi du succès d’éclosion : mesure de la durée d’incubation et du succès d’éclosion

B3. Programmes OTM : participation aux recensements de tortues marines sur l’ensemble des plages de l’île.

C. PRESERVATION des TORTUES MARINES et de leurs HABITATS

C1- Sensibilisation du public à la préservation des tortues marines et de leurs habitats (dans le cadre de la convention de collaboration CEDTM – Hôtel Jardin Maoré) : accueil, information, conférences hebdomadaires, encadrement lors de l’observation de la ponte…

C2- Programme Parrainage des tortues marines de N’Gouja : assurer la poursuite du programme sur site, au nom de l’Association locale Oulanga na Nyamba



Le plan de travail ainsi que la fréquence des relevés sera détaillé de manière plus précise à la personne retenue.



L’hébergement et la nourriture sont fournis par la structure accueillante « les jardins Mahorais ». La réussite de cette collaboration entre structure hôtelière et centres de recherches implique un engagement important du volontaire et un respect de quelques consignes de vie en structure touristique.

Les compétences recherchés devront relever d’une bonne aptitude au travail de terrain ainsi qu’une bonne communication orale afin d’assurer les aspects de sensibilisation et d’information auprès des vacanciers.



L’engagement, d’une durée de 3 à 6 mois commencera aux alentours du 10 Juillet et la formation aux différents relevés sera assurée par le volontaire présent actuellement sur le site (Maël Imirizaldu).



Les personnes intéressées pourront transmettre leur C.V aux adresses suivantes :

katia.ballorain@c-strasbourg.fr

mael.imirizaldu@hotmail.com



Une rencontre préliminaire pourra être organisée avec Katia Ballorain au CNRS de Strasbourg.



Bien cordialement,



Maël Imirizaldu

_________________
La véritable valeur des personnes se mesurent au bonheur qu'elles procurent aux autres.
Garfield

La théorie, c'est quand on sait tout, mais que rien ne fonctionne.
La pratique c'est quand ça fonctionne mais que personne ne sait pourquoi.
Einstein
avatar
Marie.L
Membre du Conseil d'Administration

Nombre de messages : 268
Age : 33
Localisation : Brest
Situation actuelle : Assistante du directeur scientifique d\'EUR-OCEANS (et administrateur de ce forum à mes heures)
Année de promotion à l'IUEM : 2005/2007
Date d'inscription : 18/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Encore un de ces plans dont personne ne veut...

Message  Olivier LCW le Mer 17 Juin 2009 - 19:39

Very Happy héhé ça fait rêver non ?
avatar
Olivier LCW
Ancien étudiant

Nombre de messages : 35
Age : 31
Localisation : Castellon (Espagne)
Situation actuelle : Thèse
Année de promotion à l'IUEM : 2008
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum